11 Octobre 2008      
Un krach dans le nautisme ?      
       

Les mois se suivent et se ressemblent.
Au moment du krach économique mondial, situation que l'on ne vit probablement qu'une fois dans sa vie, il semble que le nautisme veuille vivre le sien.

Dufour a annoncé un chômage technique effectif à partir du 24 octobre prochain.
Poncin .....no comment!
Bavaria ? nous n'avons pas d'information, le chantier a des moyens mais qu'en est-il des concessionnaires ?
Bon nombre de vendeurs de bateaux sont dans le rouge depuis un moment, on parle de plusieurs sociétés au bord du dépôt de bilan à La Rochelle, jusqu'ou cela va-t-il aller?
Tout cela n'est pas bon car il y a énormément d'emplois et de vies en jeu.

Le krach boursier va certainement avoir bon dos mais cela fait deux ans que nous voyons diminuer la vente de bateaux neufs et bon nombre de constructeurs n'ont rien vu ou n'ont rien voulu voir.
Il n'y a pas eu d'anticipation et les stocks se sont accumulés.

En tout cas les fonds de pensions ayant ''acheté'' des chantiers n'ont pas été meilleurs que les autres, ils ont peut-être été plus mauvais puisqu'ils ont acheté lorsque cela commençait à dégringoler. Mais je pense qu'il n'y a pas qu'eux.

Toutefois certaines choses changent et personne ne parait remarquer cet état de fait.
Les Bavaria ne sont plus les bateaux les moins chers, la gamme Océanis les a supplantés.
Cela laisse à réfléchir car on reprochait aux Bavaria d'être mal construit car ils n'étaient pas ''cher'' et ce n'est plus le cas.
Comment se fait-il ?
Les Océanis vont-ils également être mal construits avec tous les défauts de la terre ?
Par quel prodige le prix des bateaux a-t-il diminué ? industrialisation ?

Cela va engendrer des questions, Bavaria connaissait bien le problème, car comment faire comprendre au propriétaire d'un bateau d'une dizaine d'années que la valeur d'occasion de son bateau est égale au prix de vente d'un neuf aujourd'hui et qu'il va devoir baisser de 20% - 30% ou plus le prix de son bateau.

Peut-être allons nous réaliser que le prix de l'occasion a toujours été surcôté et que cela l'a été parce que soutenu par des constructeurs, qui aujourd'hui sont obligés de baisser le prix du neuf pour vendre......cela veut-il dire que le prix du neuf d'avant était également trop .....

Il est clair que, comme les bourses et le système économique mondial, le nautisme dans sa globalité, va devoir repenser tout son fonctionnement.
Il est clair également que nous allons devoir revenir à des valeurs fondamentales que le système et la société ont perdu depuis bien longtemps.

Ma conclusion serait de dire que le retour a un travail de fond et à terme va être de mise et que cela sera dur pour un grand nombre tant les mentalités sont à revoir.

Bon vent à tous.









 
   
 
 
     
   
  Les Archives
   
  Retrouvez ici toutes les actualités :
   
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 
 
UCHIMATA SAILING SERVICE - ZA des Minimes - 3 Quai Marillac - 17000 La Rochelle - Tél. : 05.46.52.16.42 - Fax : 05.46.52.21.06 - contact@uchimata.fr | Réalisation sweb-développement